Malicieuses addictions - Blog d'une fan inconditionnelle de make up & chaussures

Fan insatiable de make-up et de paires de chaussures, je vous présente mes bébés ainsi que quelque uns de mes maquillages.

22 mars 2012

JTPV - Sephora Nail Patch

Bon j’avoue le nail patch ça n’a rien de nouveau, tout le monde connait mais jusqu’à présent je n’avais encore jamais testé. Car il faut dire ce qu’il est, les nail patches ça coûte quand même relativement cher. Donc lors des dernières soldes quand j’en ai vu à 2€ à peine chez Sephora, je me suis dit que c’était l’occasion…

Vu que le choix de couleurs en soldes était limité, j’ai opté pour les 06 Impeccable Beige, un beige-doré assez clair qui donne beaucoup mieux posé sur les ongles que dans leur emballage.

2012-03-20 16

Le pack comprend les patches emballés sous vide et un livret d’explications. A lire ça a l’air tout simple mais je ne sais pas pourquoi, l’appréhension est quand même bien là.

Il y a 8 tailles différentes pour chaque main, le patch est censé se couper en deux une fois posé afin de pouvoir refaire une pose complète. Après avoir sélectionné les patches pour chaque ongle, on arrive à la partie la plus compliquée : la pose.

Après avoir ôté les deux languettes, je fais ma première tentative sur mon petit doigt. Ça commence déjà de manière acrobatique, comme mes ongles sont relativement courts et le nail patch assez long et très fin, il a tendance à se courber et à se tortiller un peu dans tous les sens. Je finis par réussir à l’appliquer correctement, je lisse et j’arrive à la phase découpage.

Vu que je suis censée pouvoir garder le reste du patch pour la prochaine fois, j’y vais mollo mais malgré toutes mes précautions, le reste du patch se détend et fini par se recroqueviller et se coller sur lui-même. Bon ben, tant pis pour celui là, il m’en reste d’autres, je m’appliquerai beaucoup plus pour le suivant. Je finis de lisser mon ongle et j’avoue que pour une grande première je suis assez fière de moi et j’aime beaucoup le résultat.

Tout se passe de la même façon pour les neuf doigts restants et quant au « vous pouvez garder la partie pour une prochaine application » ben ça ne sera certainement pas pour cette fois. Sinon niveau résultat à part un tout petit pincement sur le bout d’un ongle ou encore un ou deux patches posés beaucoup trop hauts et qui remontent sur la cuticule, je suis contente, ça pète, on verra bien pour la tenue.

 2012-03-20 16

J+1 : ils sont toujours là, tous ! C’est merveilleux ! Mais (ben oui, il faut bien un mais), j’ai déjà quelques coins qui s’écaillent mais vraiment rien de dramatique. Ils ont même survécu au « froissage » du lit, c’est un bon point en +.

J+2 : Ils continuent de s’écailler sur les bords, ça commence à devenir un petit peu moins joli. Pour corser encore le test, je les ai soumis au très sévère test du lavage de cheveux : résultat mitigé, ils se décollent à certains endroits, les places où ils commençaient à s’écailler se creusent davantage. Je suis heureuse de ne pas avoir testé l’épreuve du bain, c’eut été leur mort assurée. Donc pour la tenue 11 jours qui était promise, on repassera.

Conclusion : Une bonne alternative pour  une soirée et, même si j’ai opté pour des tout simples cette fois, pour celles qui ne sont pas très douée en nail art (comme moi mais je ne désespère pas, ça viendra), il en existe des décorés pour tous les goûts. L’autre +, c’est qu’il n’y a pas de temps de séchage, il n’est donc pas nécessaire de perdre des heures de séchage entre chaque couche et pas trop de risques de se rater. C’est donc très rapide mais demande quand même de prendre le temps de faire une pose relativement minutieuse (surtout le temps de prendre la main).

 Maintenant, le prix reste quand même pour moi un gros désavantage (en tout cas pour ceux de chez Sephora. 7,90€ pour deux jours, c’est quand même cher payé), je préfère autant me payer deux ou trois vernis Catrice ou Essence pour ce prix là.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par yauriane à 18:45 - Tests - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire